mercredi, avril 11, 2007

Bonne nouvelle, la cuisine est à la mode!!

La cuisine est à la mode. L'art culinaire et la convivalité sont de retour dans les foyers français. La preuve en est, les livres de cuisine ne sont jamais aussi bien vendus et les blogs gastronomes fleurissent sur la toile. Cette évidence m'est apparue la semaine dernière lors d'un reportage très sérieux sur le marché éditorial de la cuisine en France! (Envoyé Spécial, France2) Les ouvrages de recettes font un véritable carton, avec des best sellers et des auteurs vedettes...

Plutôt une bonne nouvelle somme toute, car l'envie de cuisiner revient chez les jeunes adultes... après une longue période de junk food, de surgelés ou de déshydraté le plaisir de "tout faire soi même" revient à la mode! Un sociologue justifiait ce nouvel attrait de la cuisine, par une nouvelle envie créatrice qui passerait par la cuisine, celle ci deviendrait un véritable art au même titre que la peinture ou la sculpture... le célèbre "C'est moi qui l'ait fait!" n'a jamais été aussi vrai! Selon lui l'on pourrait se réaliser personnellement au travers de ses casseroles!! Ca se justifie car moi qui pensais n'avoir aucune fibre créatrice, je me suis découvert un vrai don d'imagination lorsqu'il s'agit d'associer des saveurs!

Le retour aux valeurs culinaires, à la convivialité est une réalité... le journaliste de ce reportage expliquait même qu'il ne s'est jamais autant organisé de dîners... de là à suivre au pied de la lettre l'art de recevoir selon Nadine de Rotschild peut être pas... mais en tout cas les ptits dîners tout simples, et même les apéros dinatoires sont de plus en plus organisés dans les foyers français!
J'ai même entendu parler de concours culinaires organisés entre amis autour d'un thème défini, voire même d'assemblées officielles se regroupant régulièrement pour tester les facultés extraordinaires d'un robot ménager!!

Et si cette mode de la cuisine "comme à la maison" allait de paire avec un retour aux sources de la tradition gastronomique française? Reconnue pour ses spécialités, la France reste un pays mondialement célèbre pour sa cuisine! Preuve en est l'affluence record chaque année au Salon de l'agriculture! Les produits du terroir ne se sont jamais aussi bien vendus, le bio est à la mode...on va même jusqu'à faire son pain soi même avec des ventes records de MAP!! (Machine A Pain pour les non initiés!)

Cela m'a permis de répondre à une vraie question que je me pose depuis longtemps, pourquoi passer des heures dans ma cuisine est un vrai bonheur pour moi? Alors que tant d'autres ni voient qu'un sinécure! Tout simplement car c'est une façon pour moi d'exprimer ma créativité... alors je ne sais pas peindre ni sculpter, écrire c'est pas encore ça, mais cuisiner oui! et de savoir que la tendance actuelle est de hisser la cuisine à un véritable art... et ben moi ça me réjoui!! Ye suis oune véritable Arrtiste!! Na!!

Cuisine et tradition sont à la mode actuellement, on pourra bientôt lire dans Elle qu'un apéro sans saucisson est aujourd'hui une vraie hérésie fashionistique! Manger du saucisson c'est bon!!Et ce n'est pas les candidats aux prochaines élections présidentielles qui me contrediront! Faire le tour de toutes les foires agricoles est devenu un passage obligé! On peut même gagner des élections avec un slogan comme "Manger des pommes!" Alors pourquoi pas le saucisson!
Surtout quand il vient d'Auvergne et qu'il a été testé et approuvé par le Président du célèbre G10.



Et comme tradition et fêtes de famille vont de paire je vous propose un plat que nous avons dégusté lors du week end de Paques.... de l'agneau bien évidemment...

Souris d'agneau caramélisées

Pour 10 personnes

- 10 souris d'agneau (éventuellement surgelées)

- 8 gousses d'ail

- 6 échalotes

- thym, romarin

- 1 cuillère à café de cumin

- 1/2 litre de bouillon

- 2 cuillères à soupe de fond de veau

- 4 cuillères à soupe de miel liquide

- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique

- 2 cuillères à soupe de vinaigre de Xérès

- 2 carottes + une vingtaine de pommes de terre

La cuisson peut durer entre 3 et 4 h ! Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6/7).

Couper 2 carottes en rondelles. Faire chauffer l'huile ou la graisse de canard dans une cocotte allant au four et y faire dorer les souris de tous côtés. Ajouter les carottes, thym, romarin laurier éventuellement un peu de cumin, 3/4 échalotes émincées, 6/8 gousses d'ail en chemise. Mouiller avec le bouillon (1/2 litre), ajouter le bouquet garni, les pommes de terre épluchées, saler et poivrer; porter à frémissement.

Enfourner la cocotte à mi-hauteur, puis faire cuire doucement pendant 2h30 à 3h30, en arrosant souvent. Laisser 1/2 h à 200°C, puis baisser le thermostat à 90°C pour le temps restant.

Le jour même (si vous voulez le préparer la veille) sinon à la suite : retirer les souris de la cocotte. Les enduire d'un peu de miel et les faire caraméliser sur feu doux. Les déglacer avec les deux sortes de vinaigre (balsamique et xérès, 2 cuillères à soupe de chaque).Verser la sauce filtrée dans la cocotte, mettre un peu de fond de veau et laisser réduire pour faire épaissir la sauce.

Servir bien chaud, la sauce à part !



2 commentaires:

hélène a dit…

C'est plutôt une bonne nouvelle que la cuisine soit à la mode. Par contre, mécontente lorsqu'une maison d'édition nous prends un peu pour des pigeons avec les livres avec Mr Lignac en photo écrit par d'autres. En tout cas, ce plat a l'air délicieux.

Lightman a dit…

Vive la charchuterie et le saucisson d'Auvergne !