mardi, avril 03, 2007

Je vide mes placards! Papillottes de saumon au safran

C'est le printemps!! Chaque année quand cette magnifique saison pointe le bout de son nez...le mien se met à couler. Je passerai sur mon allergie aux pollens et au rhume des foins qui en découle (si je peux me permettre ce jeu de mot pourri!!) , pour me concentrer sur le bonheur de voir les jours se rallonger, d'entendre les petits oiseaux le matin, de ressortir les vêtements d'été (même si en Avril on ne se découvre pas d'un fil... dixit ma sage grand mère).

Mais l'arrivée du printemps c'est également l'époque où je jette un coup d'oeil au fond de mes placards, et tel une archéologue découvrant un site historique encore vierge de toute intrusion humaine, je déniche de petits trésors achetés au cours de mes diverses expériences culinaires, et tombés dans l'oubli, enfouis derrières un rempart de boîtes de conserves. En 2 mots, je vide mes placards pour utiliser épices et autres denrées avant que ces dernières soient périmées!

Et on retrouve des petites merveilles dans ces placards! Des graines de pavot, de sésame, de fenouil pour des cookies jamais expérimentés, du sirop de rose pour un cake Ispahan jamais osé, du cumin, du safran, du gingembre, de la coriandre, des graines de moutarde, rescapés d'un dîner indien organisé lors du mondial de foot en juillet, ou encore des raisins secs, poudre de noisette, extrait d'amande amère, gousses de vanille, conservés dans l'attente de nouvelles patisseries!!

De quoi retrouver mon inspiration et le chemin de ma cuisinière tristement abandonnée depuis de nombreuses semaines! Une nouvelle soirée "Affamées mais pas désespérées" m'a donné l'occasion d'utiliser les épices dénichées au fond de mes placards.

Il faut un véritable esprit d'improvisation dans une cuisine. Du sang froid il m'en a fallut lorsque je me suis rendue compte que je n'avais ni citron, ni baies roses pour apporter la touche finale à mes papillottes de saumon... et pourquoi pas du safran?

Mais avant tout, le caractère culturel de ce blog m'impose d'apporter un petit éclairage théorique:

Un peu d'histoire...
Le safran ou crocus sativus est en fait le stigmate de la fleur de crocus. L'histoire veut que cette épice originaire d'Asie Mineure, fut ramenée de Terre Sainte par les croisés. Il n'y a que 3 stigmates par fleur, il en faut donc 70 000 pour faire 500g de safran! On comprend mieux son prix si élevé!!

Grâce à moi vous avez appris tout plein de choses!! Ma mission éducative est remplie!


Papillottes de saumon au safran
Pour 2 personnes

2 pavés de saumon
2cs de crème fraiche
quelques pistils de safran
Sel/poivre

Placer les pavés de saumon sur une feuille de papier aluminium. Sur chaque pavé verser une cuillérée de crème. Déposer les pistils, saler et poivrer. Refermer les papillottes, puis les cuire à la vapeur pendant un 15 minutes environ.

C'est tout simple, très rapide et riche en saveurs! Je les ai servi avec une poêlée de panaies à la provençale. La douceur du panaie se marie parfaitement avec le safran qui vient réchauffer ce plat.

Certes j'aurai souhaité prendre une manifique photo venant esthétiser les qualités gustatives de mon plat! Mais il est des moments ratés que l'on ne peut revivre! Je m'explique, mon estomac criant famine, ce n'est qu'après avoir sérieusement attaqué mon plat que je me suis aperçue du drame qui venait de se passer... Oh rage! Oh désespoir!!! Je n'avais pas pris de sublimes photo de mes papillottes!! Damned! Qu'importe j'ai photographié le peu qu'il restait! C'est pas si mal!

5 commentaires:

Lisanka a dit…

Je veux bien que tu vides tes placards tous les jours. Jolie recette!

Fabienne a dit…

J'adore le poisson en papillotte !

Lolotte a dit…

Comme Fabienne! Et la touche de safran me plait beaucoup!

leonine19 a dit…

j'adore!

Tiuscha a dit…

poisson safrané, j'adore ! Je découvre ton blog par la même occasion...